Amélioration de la production et l’efficience d’utilisation de la fumure organique dans les systèmes de production à l’Ouest du Burkina Faso" (APEUFO)

Contexte: 

Burkina Faso : Régions des Hauts-Bassins (Houet, Kénédougou et Tuy) 

Au Burkina Faso, les pratiques agricoles menacent sérieusement la gestion durable des ressources en terre et en eau. Avec une pauvreté originelle en élément nutritifs, l’agriculture burkinabè est caractérisée par une faible utilisation d’engrais organiques et minéraux. Les engrais de plus en plus chers ne sont pas accessibles aux nombreux producteurs et les résidus de récoltes devant être restitués au sol pour compenser les pertes sont exportés pour nourrir le bétail ou être utilisés comme bois de chauffe. Caractérisée par la FAO « d’Agriculture minière », de telles pratiques avec des bilans minéraux généralement négatifs n’assurent guère une production soutenue et durable des terres au Burkina Faso en général et de sa zone Ouest en particulier caractérisée de « grenier du Burkina ». La sécurité alimentaire de nombreuses populations déjà menacée s’aggravera quand on lie ces mauvaises pratiques aux effets néfastes du changement climatique.
L’action proposée vise globalement à améliorer durablement la teneur en matière organique du sol par une production du compost de qualité et utilisation efficiente de la fumure organique, responsable de l’activation de la vie microbienne du sol. La matière organique du sol améliore les rendements des cultures par une bonne capacité de rétention en eau du sol et la disponibilité des éléments nutritifs nécessaires à la croissance des cultures. Il est donc indéniable que cette amélioration du statut organique du sol pour de bonnes propriétés physicochimique et biologique améliora la performance des exploitations agricoles familiales à travers l’augmentation de la productivité du sol et des rendements des cultures. Cela induit une amélioration des revenus agricoles et le bien-être des producteurs. Par ailleurs, la plateforme d’innovation des acteurs envisagée dans la présente proposition est à même de favoriser l’émergence de nouveaux modes d’organisation des producteurs favorable à la mise en marché des productions et de l’usage des ressources naturelles au niveau du territoire.

 

Objectifs: 

Objectifs globaux :

  • Améliorer la sécurité alimentaire et les revenus des paysans ;
  • Assurer la durabilité des systèmes de production ;
  • Contribuer à une meilleure adaptation des systèmes de production au changement climatique. 

 

Objectif spécifique :

Améliorer durablement la teneur en matière organique du sol par une utilisation efficiente de la fumure organique

Budget: 
304 955 €
Résultats attendus: 
  • Augmenter la capacité de production de fertilisants organiques dans les exploitations agricoles ;
  • Amélioration l’efficience de la valorisation de la matière organique produite dans les exploitations agricoles ;
  • Evaluation d'une approche bassins versants de valorisation efficiente de la MO du sol par une meilleure gestion de l’eau ;
  • Amélioration de l'accès au marché des produits agricoles est amélioré ; 
  • Meilleur(e) cordination pilotage et meilleur visibilté du projet . 
Partenaires Financiers: 
Agence Française de Développement
Partenaire Techniques: 
Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement)

Member Countries: