Développement économique des acteurs de la filière viande de petits ruminants (DEFI-Viande)

Background: 

Togo, région Centrale (préfecture de Blitta), région des Plateaux (préfecture d’Ogou et du Haho) et région Maritime (Agoè Nyivé et Lomé).

Les populations rurales togolaises sont en majorité des agro – éleveurs dont beaucoup pratiquent l’élevage de petits ruminants (chèvres et moutons). La FAO estime que 27,8% des ménages agricoles au Togo élèvent des moutons et 51,4% des chèvres. Ces activités procurent de très faibles revenus aux agro-éleveurs et ne satisfont pas assez à la demande nationale en viande ; ceci tient principalement aux contraintes suivantes : (i) à la faible productivité des troupeaux de petits ruminants ; (ii) à la mauvaise structuration et à l'accès difficile aux informations du marché ; (iii) à la représentation des risques sanitaires comme un obstacle à la valorisation des produits d’élevage  et (iv) au fait que le Togo soit déficitaire en viande et importe des animaux à partir du Burkina Faso.

Objectives: 

Objectif général

 Améliorer les revenus des acteurs de la filière bétail viande de petits ruminants de plus de 10% grâce à l'entreprenariat social.

Objectifs spécifiques :

  • Améliorer la productivité du cheptel de petits ruminants de 800 petits agro-éleveurs et les emmener à s’engager dans un système rémunérateur et durable de mise en marché de leurs petits ruminants ;
  • Renforcer les liens d’affaires le long du circuit de commercialisation togolais, intégré au corridor central ;
  • Améliorer la qualité sanitaire et hygiénique et la traçabilité le long de la chaîne d'approvisionnement de viande au Togo.
Budget: 
199 999,05 US$
Expected Results: 
  • Renforcement de l'offre de services pour les élevages familiaux et adoption des bonnes pratiques d’élevage favorables à l'augmentation de la productivité du cheptel des petits agro-éleveurs ;
  • Renforcement de capacité des organisations faitières de la filière bétail et viande et garantit d'une offre de services à leurs membres ;
  • Engagement des acteurs de la filière bétail - viande dans les contrats commerciaux et amélioration de la commercialisation du bétail ;
  • Dotation de l'abattoir de l'ESOP viande de capacité de fonctionnement requise pour assurer la sécurité sanitaire des aliments ;
  • Equipement et certitication des acteurs du secteur informel (Les restauratrices de rue, bouchers et rôtisseurs de viande) ; amélioration des pratiques d'hygiène.
Financial Partners: 
Direction de développement et de la coopération de la confédération suisse

Member Countries: